Soumise Insolence

Des barbelés au réveillon du 31 Décembre 2017

 

Le réveillon de cette année nous l'avons passé dans un club à Frontignan "le Privé", ou nous avons l'habitude d'aller une ou deux fois par mois pour des soirées BDSM.

 

Depuis un moment à chaque fois que je voyais des photos de bondage avec du fil barbelé, je me disais, j'aimerais bien essayer pour savoir les sensations que cela procure. Nous en avions parlé avec mon Maître, il m’avait dit qu’il allait y regarder de plus près.

 

Le 28 Décembre, lors d'un déplacement à Montpellier, Mon Maître et moi allons dans un magasin de "jouet"(ce sont les magasins de bricolage que mon Maître affectionne). Après avoir pris différents accessoires dont je ne veux pas savoir ce qu’il va en faire, non non vous non plus hein !! sourire, on se dirige vers le rayon jardinage, là il prend une bobine de fil barbelé de 250 mètres, curieuse comme je suis je touche les pointes du barbelé, cela pique pas mal et là je me dis que finalement ce n'était peut-être pas une si bonne idée que ça...

 

Petite anecdote, au moment du passage en caisse, la dame dit à mon Maître que nous allions être bien protégés avec ça, il lui répond que ce n’était pas destiné à ce qu’elle pensait mais qu’elle ne voulait pas savoir. Piquée de curiosité elle insiste, et mon Maître lui dit en rigolant que c’était fait pour m’attacher quand je ne serais pas sage, elle a cru que mon Maître plaisantait mais m’a quand même dit d’être sage, sourire.

 

 

Le 31 Décembre arrive, avec quand même je dois dire une petite appréhension de ma part pour ce barbelé. La soirée se déroule bien, bonne ambiance entre les convives, on mange, on rit, on discute... Ensuite nous allons dans le grand donjon du club bien décoré et équipé ou là chacun va à ses occupations...

 

Mon Maître prépare le barbelé, nous faisons un petit essai avant autour de la taille pour savoir si je supportais, et visiblement ça allait bien...

 

Ce mélange de sensations, d'appréhension et de piquant fut très agréable, la mise en place du barbelé a été douce avec des petits moments de sursauts dus aux pics. Lorsque celui-ci fut en place, je me suis surprise à remuer doucement les hanches pour mieux ressentir les pointes comme pour diffuser cette petite douleur que je trouvais agréable.

 

En revanche le retrait du barbelé qui était un peu plus coriace que prévu, mon Maître faisait attention de ne pas faire glisser le fil barbelé en le retirant de façon à ne pas arracher la peau avec les pointes, par endroits ça griffait mais c'était très supportable...

 

Merci mon Maître pour cette expérience qui fut une première pour nous deux... Je ne connaissais pas, à renouveler si possible... Un grand merci... sourire

 

Votre soumise qui vous aime

P1020043 (Copier).JPG



05/01/2018
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 267 autres membres