Soumise Insolence




Corps et âmes

Je te prête mon âme mon cœur et mon corps

Je suis prêt à tout, bien plus que fou

Tu me prêtes ton âme, ton cœur et ton corps

Tu es prête à tout, et bien plus encore



Nos vies s’unissent dans la chair, les délices

Deux esprits complices déchaînent un trésor

A la vie a la mort, toujours un peu plus fort

Un parfum, une esquisse, l’art d’un désir qui s’immisce



Du jour à l’aurore, diamants fragiles, brillent tes yeux

D’amour, de peur et de feu langoureux



La réalité se tait dans l’abstraction concrète de nos jeux

Le rêve naît de la délicatesse de notre combat amoureux



Des ébats silencieux où s’invite un cri d’amour rauque

Dans l’absolu permanence d’un partage d’apparence équivoque



Plus de temps, de l’ivresse, des sentiments, une laisse

Une caresse, ta détresse, un baiser et tes fesses



Délaisse tes certitudes, bientôt tu n’en auras plus aucune

Sauf celle d’avoir besoin de moi

Pour te retrouver toi

Libre et soumise, divine, fière, ombre et lumière au clair de lune

2 appréciations
Hors-ligne
Merci pour ce poême, très beau...
Inspiration quand tu es là... n'est-ce pas ? ;)
Bibise à vous, au plaisir de rephilosopher avec vous
show you no fear and show you no pain
sakapuss`

Très prenant, on sent la complicité... miom

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 270 autres membres