Soumise Insolence

Soirée avec MasterPaul et docila 15-04-2012

 

 

 

Nous avions rencontré Monsieur Paul et docila au club l’envoutée il y a quelque temps, sans faire vraiment connaissance. Le hasard a voulu qu’un soir du mois d’août dernier nous nous recroisions dans un Donjon, qui se situe dans notre région, où nous avions fait plus ample connaissance, le feeling étant bien passé, mon Maître avait proposé de se revoir s’ils avaient l’occasion de revenir dans la région et d’organiser une soirée à la maison.

 

Les mois passent en gardant toujours le contact par l’intermédiaire du site « sensation sm », un soir MasterPaul nous signifie sa venue dans notre région avec Docila, nos Maîtres décident que cette soirée se déroulerait le 14 Mars… 

 

Les préparatifs avançant avec une ambiance bougies, lumières tamisées. Nos hôtes arrivèrent, MasterPaul et mon Maître prirent place sur le canapé, Docila et moi avions chacune un coussin posé aux pieds de nos Maîtres. Nous avons pris un apéritif dinatoire pendant que les conversations allèrent bon train…

 

Ensuite, nos Maîtres décidèrent qu’il était temps de s’occuper de nos fessiers, Docila et moi nous retrouvâmes à genoux appuyées sur le dossier du canapé, nos postérieurs saillant.

Il y a deux ans mon Maître avait acheté un sigle tail qu’il « jouait » sur mon popotin, mais il y avait quelque chose que je ne comprenais pas, je ne supportais pas les coups du sigle tail. J’avais avant mon Maître joué avec d’autres et j’adorais la sensation du sigle tail. Le fait de ne pas supporter celui de mon Maître m’inquiétais, soi c’était moi qui devenait moins endurante ou soi mon Maître qui ne savait pas s’en servir. (Je reviendrais sur le pourquoi en fin texte).

 

Ce soir là, hummmm… J’ai retrouvé les sensations du sigle tail tant aimé avant… Monsieur Paul a utilisé ses fouets et single tail sur mes fesses… hummmm, ensuite il a pris celui de mon Maître et beurkkk, il me refaisait mal ce maudit sigle tail…

 

Pendant que Monsieur Paul s’occupait de me fouetter les fesses, mon Maître a fait découvrir à Docila les sensations de deux martinets maniés en rythme sur ses fesses…  Docila et moi aurions voulu que cet instant ne se termine jamais… Mais malheureusement toute bonne chose à une fin… Hélas…

 

Mon Maître et moi nous vous remercions pour cette bonne soirée passée en votre charmante compagnie, en espérant qu’il y en aura d’autres… sourire

 

Deux jours après cette soirée, mon Maître et moi avons cherché le pourquoi de ma peur et de mon incapacité à me lâcher lors des séances avec son sigle tail. Mon Maître lors de la soirée avait dit qu’il regarderait le nœud au bout de la ficelle et effectivement mon Maître s’est aperçu qu’il y avait un double nœud au lieu d’un simple… Opération « enlevage » de ce double nœud, et Oh grand miracle lors de la séance essayage, j’ai retrouvé les sensations agréables du sigle tail… Comme quoi des fois il suffit d’un nœud de trop pour perdre toutes sensations agréables…

 

Merci mon Maître d’amour…

Je vous aime

 

Votre princesse

 

 

Le 15.04.2012

 

 

 

Effectivement une belle soirée, sur base de D/s avec de belles sensations quand les instruments sont maniés avec dextérité, et qu’ils sont fabriqués dans les règles de l’art. Si je n’avais pas vu le single tail de MasterPaul, je n’aurais jamais trouvé ce double nœuds sur l’extrémité du mien, un petit détail direz-vous mais si important au niveau des sensations.

Encore merci pour cette belle soirée

 

rphdom



15/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 259 autres membres